Être
plus proche

Des implantations
au plus près
des territoires

Le modèle décentralisé du groupe Arcade s’appuie sur des filiales régionales fortes : Entreprises Sociales pour l’Habitat (ESH) et coopératives Hlm. Historiquement ancrées dans les territoires, elles les accompagnent dans la définition et la réalisation de leurs projets de développement.

Cette organisation permet de conjuguer l’autonomie et l’agilité d’acteurs du logement social engagés dans le tissu local et proches des collectivités, à l’expertise et aux ressources d’un groupe national présent sur tous les segments de l’habitat (logement familial, accession sociale, pensions de famille, résidences services étudiants et personnes âgées), pour répondre à une exigence sociétale, sociale et environnementale de plus en plus forte.

Nord
144
collaborateurs
211
mises en chantier
11 162
logements gérés
302
logements livrés
Ile de France
267
collaborateurs
827
mises en chantier
21 356
logements gérés
1077
logements livrés
10
collaborateurs
1 083
logements gérés
61
logements livrés

Filiale d'Antin Résidences, La Vincennoise gère un patrimoine de 386 logements à Evry

386
logements gérés

Structure de mutualisation des prestations et des compétences dans la construction et les services Support (RH, DSI, Finances,…) des sociétés du Groupe
Regroupe 183 collaborateurs

Coopérative Hlm spécialisée dans la réalisation de logements en accession à la propriété
Regroupe 89 sociétaires

44
collaborateurs

24 résidences dont 18 pour jeunes actifs et 6 pensions de famille

1 400 personnes logées

Centre
152
collaborateurs
224
mises en chantier
10 504
logements gérés
199
logements livrés

Coopérative Hlm, spécialisée dans la réalisation de logements en accession à la propriété
Regroupe 122 sociétaires

31
mises en chantier
10
logements livrés
Ouest
215
collaborateurs
889
mises en chantier
15 682
logements gérés
991
logements livrés

Coopérative Hlm, spécialisée dans la réalisation de logements en accession à la propriété
Regroupe 1 094 sociétaires

5
collaborateurs
25
mises en chantier
243
logements gérés
Sud Ouest
215
collaborateurs
632
mises en chantier
16 273
logements gérés
732
logements livrés

Coopérative Hlm, spécialisée dans la réalisation de logements en accession à la propriété
Regroupe 12 sociétaires

Actionnaire de référence de Mésolia à parité avec le Groupe Arcade Le Toit Girondin est une coopérative Hlm qui propose des logements sociaux en location et en accession sociale
Regroupe 1 228 sociétaires
4 collaborateurs

504
logements gérés
77
logements livrés
Sud Est
170
collaborateurs
657
mises en chantier
9 607
logements gérés
743
logements livrés

Coopérative Hlm spécialisée dans la réalisation de logements en accession à la propriété
Regroupe 89 sociétaires

4
collaborateurs
70
mises en chantier
133
logements livrés

Accompagner
les populations
les plus fragiles

Attachées à leur mission d’intérêt général, les Entreprises Sociales pour l’Habitat (ESH) du Groupe Arcade ont une vision élargie de leur responsabilité de bailleur social, qui ne s’arrête pas à la seule construction d’un habitat de qualité.

Si la majorité de son offre locative répond à une demande plurielle de logements, le Groupe porte une attention particulière aux publics pour qui l’accès au logement est parfois difficile, notamment les jeunes travailleurs, apprentis, étudiants, personnes en mobilité professionnelle, bénéficiaires du RSA, seniors, handicapés, femmes victimes de violences, etc. Entreprises socialement engagées, les ESH adaptent leur offre aux différents parcours de vie, notamment celui des plus démunis. Ainsi, les pensions de familles, qui combinent logement autonome et lieux collectifs favorisant le lien social, apportent, dans le cadre du DALO, une réponse adaptée à des populations éloignées du logement. Pour gérer ces résidences sociales, les ESH s’appuient principalement sur l’expertise de l’ALFI, association dédiée du Groupe et sur un réseau de gestionnaires en régions. Les filiales d’Arcade sont également très investies dans les problématiques de l’insertion professionnelle, notamment des plus jeunes, et du bien-vivre ensemble, afin de favoriser un accès durable au logement et une mixité sociale harmonieuse.


Loger et accompagner

« Au regard de sa mission sociale, l’association se doit de maintenir un « bien vivre ensemble » au sein des structures qu’elle a en gestion en trouvant un équilibre entre la dimension collective et le respect des individualités. »
Guillaume Brugidou, Délégué Général de l'ALFI

L’ALFI accueille quelque 2 000 résidents chaque année. De façon temporaire ou pérenne, l’association propose des logements pour personnes seules ou familles monoparentales et offre à ces publics, qui ne trouvent pas de solution pour se loger dans l’habitat social, un hébergement et un accompagnement adaptés. L’ALFI est dotée d’une plateforme sociale de 10 travailleurs sociaux intervenant à la demande des responsables des résidences et pensions de famille pour accompagner les résidents vers l’autonomie dans les démarches de la vie quotidienne et la maîtrise de leur budget. Pour faciliter la vie quotidienne, un projet de charte illustrée du « bien vivre ensemble » en pension de famille a été lancé avec une approche concertée et participative avec les résidents. Ateliers ludiques avec une dessinatrice professionnelle autour de sujets parfois source de tension : respect du règlement intérieur, des différences, sécurité dans le logement, etc. Ce projet, qui a reçu une subvention de la Fondation de France, sera valorisé lors d’une journée de restitution au second semestre 2016.

Favoriser l’insertion des jeunes dans les quartiers

14 jeunes ont bénéficié d'un CIPI en 2015 (SFHE)

Pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes et développer leur employabilité, SFHE intègre des clauses sociales dans les appels d’offre pour ses chantiers de réhabilitation. A Montpellier, pour la rénovation de la résidence du St Guilhem, entamée en 2015, neuf jeunes de 19 à 23 ans issus du quartier et sélectionnés avec la Mission Locale ont bénéficié d’un CIPI (Contrat d’Insertion Professionnel Intérimaire). Ce contrat conjugue formation pré-qualifiante (mathématiques appliquées, savoir-être, connaissance des métiers du bâtiment, etc.), stage d’immersion en entreprise et travail en intérim sur le chantier. À Nîmes, lors de la réhabilitation des résidences les Mirabelles et les Valladiers, d’octobre 2014 à novembre 2015, ce sont cinq jeunes qui ont pu suivre le même type de parcours.

Tisser le fil du social

+ de 150 actions locales soutenues en 2015

Créé en 1998, le Fonds d’Initiatives Locales (FIL) apporte un soutien financier aux projets des ESH du Groupe Arcade favorisant l’initiative et l’amélioration du bien-être des habitants. L’ALFI joue un rôle d’animation et de coordination. Le dispositif du FIL se décline autour de l’organisation des Trophées de l’Utilité Sociale, de journées d’échanges et de l’édition d’une revue mensuelle, le Flash Initiatives Locales. En 2015, plus de 150 actions locales ont été soutenues par le FIL : rencontres apéritives en pied d’immeuble proposées par Antin Résidences, initiation à la voile pour les enfants à Bourges par France Loire, sensibilisation à la science avec Mésolia et l’association les Petits Débrouillards, rencontres « hors les murs » entre locataires de la SFHE, « cafés propreté » réunissant locataires et agent d’entretien chez Aiguillon.

Accompagner toutes les populations

Être aux côtés des résidents dans les coups durs
Fin 2014, des pluies torrentielles inondaient la résidence Les Bugadières. En 2015, la SFHE a réhabilité les 42 logements, en anticipant des travaux initialement prévus pour 2017, pour réduire la vulnérabilité des bâtiments au risque inondation. Les locataires ont pu regagner leurs logements à Noël, dans une résidence totalement rénovée. La SFHE investit également pour améliorer l’écoulement des eaux dans le quartier, à partir des préconisations du Syble, de la DDTM, et de la ville.

Loger les jeunes en alternance
Dans le cadre du « programme d’investissements d’avenir » (PIA), doté de 35 milliards d’euros, l’État a lancé un appel à projets pour le développement de solutions d’hébergement pour les jeunes en alternance. Deux CFA du Languedoc-Roussillon et l’IRTS (Institut régional du travail social) ont concouru avec un projet de construction d’une résidence sociale, dont la maîtrise d’ouvrage est confiée à SFHE. L’opération est financée avec l’aide du PIA pour plus de 40 %. Le chantier a démarré en 2015.

Résidentialiser les gens du voyage
Pour répondre à une demande de la communauté d’agglomération d’Orléans Val de Loire, France Loire a construit « Le Clos Pinea », un programme locatif social offrant à des ménages souhaitant se sédentariser la possibilité de rejoindre un habitat classique. Sa construction a fait l’objet d’un partenariat avec les services de l’agglomération ainsi qu’avec l'Association départementale action pour les gens du voyage (ADAGV). Il comporte cinq logements individuels, très économes en énergie et bénéficiant du label Qualitel RT2012.

Chiffres clés de la proximité

En 2015, le groupe Arcade s’est fortement mobilisé dans les territoires pour répondre à la demande de logements de tous les ménages, notamment les plus modestes. Il a déployé son expertise pour accompagner efficacement le parcours résidentiel et les besoins évolutifs des résidents, tant sur le plan financier que social, en fonction de leur parcours de vie.


180 000
Personnes logées
87 520
Logements gérés
12 500
logements attribués
4 326
Logement livrés
(Accession et locatif)
1
conseiller
social
Pour 1738 logements
125 M€
Engagés sur le Patrimoine

Un groupe à l’écoute des problématiques locales

Les ESH du groupe Arcade accompagnent les territoires dans la définition et la réalisation de leurs projets de développement. Elles participent pleinement à la mise en œuvre de leurs politiques pour l'habitat et au maintien d’un cadre de vie de qualité. Elles sont également des acteurs économiques de proximité, en interaction forte avec le tissu local d’entreprises du bâtiment.

Face à la question du logement, elles apportent des solutions plurielles pour construire une ville harmonieuse et durable, empreinte de mixité sociale, intergénérationnelle et architecturale : vente de logements aux locataires, application de la loi "DALO", engagements sur le développement durable, la qualité de services et l'accessibilité des logements, partenariats avec les acteurs locaux de l’insertion professionnelle, etc.


Mieux vivre ensemble

Les Esh font preuve au quotidien d'une forte capacité à évoluer avec leur environnement et à accompagner le changement en fournissant un service de proximité au plus près des attentes des collectivités et des familles.

Dans le quartier du Val d’Auron près de Bourges, France Loire a mis un local à disposition de l’association « Mon cher Vélo », pour y mener ses activités de réparation et de recyclage de vélos. Au cœur de la résidence, « La maison du Vélo et des mobilités actives » débarrasse la résidence des « épaves » et donne, au travers d’ateliers participatifs, une seconde vie à ces bicyclettes inutilisées ou hors d’usage. Une initiative qui contribue à créer de la convivialité et à favoriser le mieux vivre ensemble pour les résidents.

L’art est un autre levier au service du mieux vivre ensemble. Mésolia a impulsé un projet artistique pour créer du lien entre les habitants de la résidence le Port de la Lune à Bordeaux Bacalan et leur permettre de s’approprier l’espace urbain. À travers la réalisation d’une fresque murale, l’amicale des locataires, le Centre d’animation et l’UBAPS (Union Bordeaux nord des associations de prévention spécialisée), accompagnés par deux artistes locaux, se sont associés à cette initiative et se sont mobilisés pour sensibiliser les habitants. La fresque a été inaugurée le 4 juillet 2015 à l’occasion du festival Bacalafiesta, temps fort intergénérationnel dans le quartier.

Nouer des partenariats pour améliorer le quotidien

Favoriser le retour à l’emploi
Mésolia a renouvelé fin 2015 son adhésion à l’association « Nos quartiers ont du talent » (NQT) qui favorise l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de quartiers difficiles ou excentrés. Avec ce partenariat, les cadres de Mésolia sont invités à parrainer un jeune diplômé et à l’accompagner dans sa recherche d’emploi, en le conseillant, en l’aidant à rédiger CV et lettres de motivation, etc. Une dizaine de collaborateurs de l’ESH se sont déjà mobilisés depuis le début de ce partenariat et six de leurs filleuls ont trouvé un emploi.

Dans le Nord, Norevie soutient l’association « Entrepreneurs & Développement » pour favoriser le retour à l’emploi des locataires en situation d’impayés. Le projet initiatives Ariane propose à des locataires en difficulté financière et sociale un accompagnement personnalisé. Des mini-salons sont également créés pour mettre en relation des locataires en recherche d’emploi ou d’orientation et des entreprises qui ont des postes à pourvoir.

Sensibiliser au développement durable
France Loire s’est associé à la campagne nationale d’Eco-emballages « Trions Plus ». Au sein de la résidence Chasserat à Bourges, l’Esh a réaménagé les espaces de tri, a amélioré la signalétique pour faciliter les comportements éco-responsables des locataires. Ceux-ci ont été sensibilisés à la démarche lors d’une journée co-animée par Eco-emballages, la ville et des acteurs associatifs. Une nouvelle « caractérisation » des poubelles a été conduite un an plus tard : elle montre une montée en puissance du tri sélectif et une nette diminution des erreurs de tri.

Favoriser toutes les mixités

La mixité se conjugue au présent et au futur au sein des nouveaux éco-quartiers.
France Loire a livré en septembre 2015 le programme de 29 logements locatifs sociaux, Les Callunes, au cœur de l’éco-quartier Le Grand Hameau à Saint-Jean de Braye (45). Les logements bénéficient du label Bâtiment Basse Consommation (BBC). Dans la dynamique de l’éco quartier, un local vélo de 38 m² est accessible en rez-de-chaussée. Et le bâtiment est prolongé en rez-de-chaussée par les nouveaux bureaux de Pôle Emploi.

À Bordeaux, Ginko. 1er éco-quartier au sein de la métropole bordelaise, est né d’une consultation lancée en 2005 et remportée par une équipe mixte composée de Bouygues Immobilier, Aquitanis et Mésolia, Esh du Groupe Arcade. Avec un projet visant à urbaniser intelligemment cet espace de 32,3 hectares, à travers une démarche globale prenant en compte l’aspect social, économique et environnemental. Ginko conjugue modernité et nature et propose une large mixité d’habitats.
Unique dans le paysage bordelais, l’éco-quartier a été conçu pour que chacun puisse réduire son empreinte écologique tout en préservant son confort de vie. C’est notamment le 1er éco-quartier en France à fonctionner avec un réseau de chaleur collectif alimenté à 100 % par des énergies renouvelables (80 % de biomasse bois et 20 % de biomasse huile).
Mésolia y propose 418 logements sur 8 îlots, dont 321 en locatif et 97 en accession sociale à la propriété : 112 logements locatifs avaient été livrés à fin 2015.

Des engagements pour une meilleure qualité de service

6 engagements pour une meilleure qualité de vie

La SFHE a obtenu en avril 2015 le renouvellement de son label Qualité. Il récompense le travail quotidien des équipes pour maintenir une qualité de services optimale pour les locataires. L’intervention du bureau Veritas, qui a réalisé l’audit, s’est déroulée en deux temps : une réunion d’ouverture et de présentation de l’entreprise et de ses évolutions, puis plusieurs déplacements dans les sites d’Aix-en-Provence, de Nîmes et de Toulon afin de mesurer l’application des engagements.

La Charte Qualité de la SFHE contient six engagements pour une meilleure qualité de vie qui sont :

  • Un accompagnement à l’entrée dans les lieux
  • La garantie de propreté du logement
  • L’engagement de parties communes propres
  • La connaissance des interlocuteurs privilégiés
  • Le suivi régulier des travaux
  • L’assurance d’un départ dans de bonnes conditions

Nourrir le dialogue avec les TPE dans les territoires

Fin 2014, France Loire organisait à Orléans une rencontre avec des TPE locales, en lien avec la Fédération du Bâtiment, la Chambre des Métiers et la CAPEB. Objectif : expliciter la politique de construction/rénovation de l’ESH, donner aux entrepreneurs de la visibilité sur les opérations à venir, les besoins d’expertises et de compétences techniques liés aux chantiers menés par France Loire. En 2015, plusieurs ateliers de travail ont été organisés pour approfondir et concrétiser cette démarche. Parmi les thèmes traités :

  • faciliter l’accès à la commande France Loire, en simplifiant les consultations et en favorisant l’expertise et l’innovation des entreprises en autorisant les variantes au cahier des charges quand cela est possible.
  • Adapter les compétences aux nouveaux besoins, notamment en matière d’installation et d’entretien d’équipements dans le domaine des énergies renouvelables (poêle à bois, panneaux solaires, etc.), et d’isolation.

Des réponses spécifiques pour les seniors

Le choix de vivre ensemble
Ensemble.... mais chacun chez soi : un projet de vie qui attire de plus en plus de seniors. Le principe de salle commune a ainsi été appliqué à Varennes-Jarcy (91) à 25 logements locatifs individuels, sur les 47 de la résidence « Bois la Belle » livrée par Antin Résidences en 2015. Il répond à une demande de la ville qui souhaitait un habitat adapté à un projet de vie solidaire pour un public senior. Antin Résidences y a mis à disposition du CCAS, au cœur de la résidence, une salle commune où les résidents peuvent bénéficier d’animations, cours de gymnastique par exemple, et, s’ils le souhaitent, de prestations assurées par des commerçants et artisans de la ville (courses, dépannages, etc.).

Favoriser le bien vieillir à domicile
Bien vieillir, chez soi, en toute sérénité. C’est l’ambition de la très grande majorité des locataires âgés et fragiles. Celle de leurs familles, aussi. Pour répondre à leurs attentes et besoins, Antin Résidences déploie un large éventail d’actions.

Exemples, parmi d’autres :
Portage des courses en cas d’ascenseurs à l’arrêt, séances gratuites de gymnastique douce pour se maintenir en forme, accessibilité des logements, résidences intergénérationnelles, programme éducatif de prévention des chutes, aménagement ergonomique des appartements, etc. L’Esh a publié un numéro de son magazine « Antin et Vous » pour faire connaître ces actions aux institutionnels.

Unis
et solidaires

La richesse du Groupe Arcade se construit au quotidien grâce à ses équipes qui, jour après jour, bâtissent des relations avec les habitants, les entreprises, les élus, les services de l’État et remplissent avec fierté la mission de service d’intérêt général qui leur a été confiée.

Engagés et solidaires, les collaborateurs du Groupe, quelque soit leur entité, déploient leur savoir-faire avec enthousiasme, font preuve d’inventivité, et témoignent de leur sentiment d’appartenance au Groupe sur l’ensemble des territoires, autour d’une vision et d’une stratégie communes. Ils participent à une démarche collective et réaffirment à travers leurs initiatives, leur rôle d’utilité sociale et leurs valeurs partagées de proximité et d’engagement.


Renforcer les échanges, favoriser le lien

1 projet d’entreprise, 80 collaborateurs impliqués (France Loire)

Inventer le lien ensemble Les équipes de France Loire se sont engagées depuis début 2015 dans un projet d’entreprise sur le thème du lien. Des ateliers exploratoires réunissant les collaborateurs, ont permis à chacun d’apporter ses idées, de s’inspirer d’expériences menées dans d’autres secteurs d’activité, de consulter des experts. Pour imaginer différemment les liens avec les clients, les partenaires, les territoires, le travail, etc. Et élaborer des propositions d’action. Ces travaux ont été restitués devant le comité de direction puis devant l’ensemble du personnel réuni en convention d’entreprise en janvier 2016. Des engagements ont été pris pour déployer les actions proposées d’ici à 2018.

Échanger sur les pratiques professionnelles
ALFI gère des résidences pour jeunes actifs et des pensions de famille. Et dispense un accompagnement aux résidents les plus fragiles. Les équipes intervenant sur les sites sont composées des responsables de résidence et des travailleurs sociaux. Au-delà de leurs réunions de service, ces professionnels ont besoin d’être eux-mêmes accompagnés et soutenus pour mener à bien leur mission sociale. À cet effet, un Groupe d’analyse de la pratique (GAP) a été mis en place. Il permet aux collaborateurs de l’ALFI d’échanger sur les situations rencontrées au travail, de mettre en commun les difficultés ressenties, de partager leur vécu et leurs émotions, de mettre du sens sur leur pratique. Ces réunions sont animées par une psychologue diplômée d’État qui encourage la libre parole des participants et veille au maintien d’une écoute bienveillante et sans jugement.

Attirer de nouveaux talents

Développer la marque employeur
Le secteur de l’habitat social est peu connu des candidats à l’embauche. Pour valoriser son image et renforcer sa notoriété, Antin Résidences a choisi de développer sa marque employeur. En octobre 2015, l’ESH a participé pour la 1ère fois au salon « Paris pour l’emploi » qui a réuni plus de 50 000 visiteurs. À cette occasion, plusieurs supports de communication ont été conçus pour présenter l’entreprise, sa politique de ressources humaines : affiches, fiches métiers, etc. De très nombreux candidats ont été reçus sur le stand et ont démontré un réel intérêt pour les métiers du logement social. L’expérience sera renouvelée en 2016.

Mieux recruter
« EASYRECRUE » est une plateforme mise en œuvre par France Loire, sur laquelle les candidats peuvent déposer une vidéo d’une durée de cinq minutes afin d’appuyer leur candidature. C’est l’opportunité de relater leur parcours et d’expliciter leurs compétences et motivations de façon plus directe et plus vivante. L’idée est de découvrir la personne et ses qualités humaines au-delà de son CV et de compléter ainsi l’approche du candidat. Pour ouvrir le recrutement à des profils plus atypiques que le seul CV ne favoriserait pas. EASYRECRUE a été expérimenté fin 2015 pour un poste de gardien : 42 candidats sur 88 ont choisi de réaliser une vidéo.

De petits gestes pour de grandes causes

Arrondi sur salaire : une initiative co-solidaire
Mésolia et Aiguillon proposent à leurs collaborateurs de pratiquer l’arrondi de salaire. Cette solution clé en main de l’entreprise sociale MicroDON se présente sous la forme d’un prélèvement mensuel volontaire sur salaire (quelques centimes à quelques euros sur le net à payer) dont le montant est fixé par le salarié et abondé à hauteur du même montant par l’entreprise.
Cette contribution donne la possibilité aux employés de soutenir une cause qui leur tient à cœur puisqu’ils choisissent les projets locaux soutenus. Les salariés d’Aiguillon ont sélectionnés Bretagne Vivante, sur un projet de suivi de populations d’oiseaux côtiers, et Rêves pour offrir à des enfants malades la possibilité de réaliser leurs rêves.
Chez Mésolia, l’opération s’inscrit dans le partenariat scellé avec Bordeaux Solidaire, un fonds de dotation qui accompagne des projets sociaux sur toute l’agglomération bordelaise. En plus de l’arrondi sur salaire, Mésolia s’est engagé à verser 10 000 euros par an pendant 3 ans à des projets de solidarité locale.

FILIALES

Un ancrage régional,
une dimension nationale.

Lille

Norevie

Adresse : 62, rue St Sulpice
59505 DOUAI CEDEX
Tél. : 03 27 93 53 53
www.norevie.com

Orléans

France Loire

Adresse : 33 rue du fg de Bourgogne
CS 51557
45005 Orléans Cedex 1
Tél. : 02 38 54 32 10
www.franceloire.fr

Rennes

Aiguillon Construction

Adresse : 171 rue de Vern
BP 50147
35201 RENNES CEDEX 2
Tél. : 02 99 26 44 44
www.aiguillon-construction.fr

Bordeaux

Mésolia
Le Toit Girondin

Adresse : 16-20 rue Henri Expert
33082 Bordeaux Cedex
Tél. : 05 56 11 50 50 Fax : 05 56 39 41 75
www.mesolia.fr

Aix-en-Provence

SFHE

Adresse : 1175 Petite route des Milles
13547 AIX EN PROVENCE CEDEX 4
Tél. : 04 13 57 04 30 Fax : 04 13 57 04 84
www.sfhe.fr

Paris

Antin Résidences

Adresse : 59 rue de Provence
75439 PARIS CEDEX 09
Tél. : 08 11 80 88 08
www.antin-residences.fr


ALFI

Adresse : 59 rue de Provence
75009 PARIS
e www.alfi-asso.org

Test

Acheter

Un ancrage régional,
une dimension nationale.

Lille

Norevie

www.norevie.com

Orléans

France Loire

www.franceloire.fr

Rennes

Aiguillon Construction

www.aiguillon-construction.fr

Bordeaux

Mésolia
Le Toit Girondin

www.mesolia.fr

Aix-en-Provence
Paris

Antin Résidences

www.arcadepromotion.com

Test